L'Auto-Ecole Nouvelle Génération
menu +

Inscription

Quelles sont les différentes étapes ?

1/ L’évaluation

Elle est obligatoire et permet d’estimer le nombre de leçons nécessaires pour atteindre le niveau requis à l’examen. Cette estimation pourra être modifiée en fonction de votre évolution. L’évaluation est effectuée sur simulateur de conduite !

L’ article 9 de l’arrêté de 5 mars 1991 rend cette évaluation obligatoire pour :

« Pour l’enseignement de la conduite des véhicules dont le poids total autorisé en charge (PTAC) n’excède pas 3,5 tonnes, des motocyclettes et des motocyclettes légères, l’enseignant procède à une évaluation du niveau de l’élève en préalable à la formation. »

L’ article R. 245-2 du décret du 26 décembre 2000 précise :

« L’évaluation du niveau du candidat avant l’entrée en formation, notamment le nombre prévisionnel d’heures de formation, lorsque cette évaluation est obligatoire »

2/ Le devis

Suite à cette évaluation, un devis précis comprenant l’ensemble des prestations nécessaires pour un premier passage code et conduite pourra être délivré. Si vous l’acceptez, nous établirons un contrat.

3/ Le contrat

Il précise les clauses de remboursement des prestations, leurs modalités d’attribution, les prestations supplémentaires et leur tarif, la durée du contrat et les conditions de rupture.

4/ L’inscription

En dernier lieu nous remplirons la demande de permis depuis le site de l’ANTS. Vous n’aurez rien à régler à l’auto-école tant que le contrat de formation ne sera pas signé.

Quels documents sont nécessaires ?

Nous nous chargeons des démarches administratives, prévoyez d’amener 2 enveloppes A5. Il vous faudra alors nous envoyer par mail à « inscription @ autoecole-easypermis.fr » :

1 ephotos (le code est composé de 22 chiffres et lettres)
La carte d’identité ou le passeport (en cours de validité)
Un justificatif de domicile, si vous êtes hébergé prévoir aussi CNI + attestation d’hébergement
L’attestation de recensement (à 16 ans)
L’attestation de participation à la Journée Défense et Citoyenneté ou sa convocation (de 17 à 25 ans)
Une pièce d’identité d’un parent (pour les mineurs)
Le livret de famille si le parent ne porte pas le même nom

Si vous avez déjà obtenu un permis :
Le permis recto-verso

Pour les candidats étrangers :
La carte de séjour recto-verso (qui doit être à la bonne adresse)
1 justificatif de résidence en France depuis 6 mois (échéancier, facture…)

En cas d’annulation de permis :
La notification du tribunal référence 44 ou référence 7
Les tests psychotechniques
La visite médicale


Le permis B (Voiture)

Permis de conduireLe permis B se décompose en deux parties indissociables :  le code et la conduite. Pour s’inscrire au permis B, il faut être âgé de 15 ans minimum. Il faut avoir 18 ans à la date de l’examen pratique. L’examen théorique (code) peut être passé dès l’âge de 15 ans.

La formation au code peut se faire dès que la demande du permis de conduire est enregistrée. Il faut savoir que pour passer l’examen pratique (conduite), vous avez un délai minimum d’attente de 7 jours après l’obtention du code. Ce sont des délais minimum, les places d’examen étant dépendantes de l’administration.

Épreuve théorique (code)

40 questions portant sur la connaissance générale du code de la route, le comportement du conducteur, les économies d’énergie… Pour être admis, il est nécessaire d’obtenir au moins 35 bonnes réponses.

 Épreuve pratique (conduite)

Chaque candidat est examiné pendant 32 minutes. L’inspecteur évalue ses capacités à se déplacer en toute sécurité en respectant les règles de circulation et les autres usagers.


L’ AAC (Apprentissage Anticipé de la Conduite)

La conduite accompagnée AAC L’Apprentissage anticipé de la conduite, AAC ou conduite accompagnée est une formation visant à faciliter l’apprentissage de la conduite automobile à partir de 15 ans en France en vue de l’obtention du permis de conduire.

Aujourd’hui, près de 20 % des jeunes suivent cette filière d’apprentissage.

 Conditions d’accès :
  • Avoir 15 ans.
  • Choisir un ou plusieurs accompagnateurs.
  • Obtenir l’accord préalable de votre assurance.
  • S’inscrire à l’auto-école (après évaluation, devis, contrat…).
  • Suivre une formation initiale (20 heures minimum).
  • Réussir l’ETG (code).
  • Recevoir l’attestation de fin de formation en école de conduite.
  • Participer à deux rendez-vous pédagogiques (appelés R.V.P.).
  • Effectuer au moins 3000 km pendant la phase de conduite accompagnée (1 an minimum).
  • Passage de l’épreuve pratique du permis B à 17 ans et demi.

Près de 75% de reçus du premier coup au niveau national (contre 55% en permis B). L’objectif est d’améliorer la sécurité routière et de diminuer le sur-risque des 18-25 ans.


La conduite supervisée

La Conduite Supervisée est une forme de conduite accompagnée, accessible uniquement au élèves de plus de 18 ans. On peut avoir ou ne pas avoir passer l’examen du permis de conduire.

Conditions d’accès :
  • Avoir 18 ans révolus.
  •  Choisir un ou plusieurs accompagnateurs.
  • Obtenir l’accord préalable de votre assurance.
  • Avoir suivi une formation initiale niveau permis de conduire ou avoir déjà passer le permis de conduire B et avoir été ajournée.
  • Avoir réussi l’ETG (code).
  • Recevoir l’attestation de fin de formation en école de conduite si l’élève n’a pas passé son permis. Cela n’est pas nécessaire en cas d’échec à l’examen pratique.
  • Les accompagnateurs doivent assister à 2 Rendez-vous Pédagogiques de 3 heures : le premier avant la fin de formation initiale, le second avant l’examen pratique.

Il sera ensuite délivré une autorisation de conduite supervisée et il faudra effectuer au moins 1000 km pendant la phase de conduite supervisée qui doit durer au moins 3 mois. Le passage de l’épreuve pratique du permis B pourra être planifiée à tout moment après ces 2 conditions.

Haut de page